Gabon: La Chine offre un navire militaire au Gabon.

Le Chef de l’Etat gabonais a réceptionné ce vendredi 11 juin un nouveau navire patrouilleur, offert par les autorités chinoises. Une dotation qui ne peut faire que du bien au pays, au moment où l’insécurité maritime devient une problématique de plus en plus alarmante.

Le Président de la République Ali Bongo Ondimba a réceptionné lui- même au nouveau port d’Owendo le navire patrouilleur qui a été offert par la Chine, ce vendredi 11 juin. Un navire de 66 mètres, baptisé Jean Leonard Mbini.

Après le don de nombreuses doses de vaccin, voici le navire militaire grand de 66 mètres, qui aidera la marine gabonaise à mieux surveiller ses côtes. Une dotation qui a toute son utilité, surtout à l’ heure des pirates, des embarcations de clandestins, des pêcheurs illégaux et de tous les autres trafics. Le Gabon avait effectivement besoin d’un renforcement de ses capacités opérationnelles. Le gouvernement chinois a encore vu juste !

Le chef de l’ Etat gabonais SE. Ali Bongo Ondimba lors de la réception du navire patrouilleur.

C’est en présence de son premier ministre, du maire de la commune d’Owendo et de l’ambassadeur de la République populaire de Chine, SE Hu Changchun, que le président Ali Bongo Ondimba a réceptionné le navire au nouveau port d’Owendo.

« Je remercie la Chine qui a fait don au Gabon d’un patrouilleur dernière génération. Celui-ci vient utilement renforcer notre flotte destinée à lutter contre la piraterie maritime, la pêche illicite, l’immigration illégale, les infractions à l’environnement et tous les trafics » a déclaré le chef de l’Etat gabonais.

La journée du vendredi 11 juin a donc été un jour chômé pour les employés du port. Un mot a été transmis aux acteurs du port afin de prévenir le blocage des activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *