Gabon: Il lutte contre deux maladies et lance un appel urgent à l’aide.

Edzo Nguéma Marius, gabonais âgé de 32 ans souffre depuis plusieurs années de maladies qu’il peine à vaincre, et qui ne cessent de s’aggraver faute de moyens.

Nous l’avons rencontré ce samedi 13 mars 2021 au quartier Awendje 2, son lieu de résidence. Edzo Nguéma Marius souffre d’une cirrhose du foie qui a été découverte en 2015 par un médecin du travail. Mais en août 2020, voyant son nombril grossir, il effectue des examens suite auxquels il découvre une hernie ombilicale.

Face à cette situation, et compte tenu de la précarité dont il fait état, il se retrouve dans l’incapacité d’apporter les soins suffisants et appropriés.

Edzo Nguéma Marius. L’enquêteur.

Amaigri et épuisé par la maladie comme le démontre l’image ci-contre, Edzo Marius, âgé de 32 ans et père de famille, a profité de notre antenne pour lancer un cri de détresse, dans l’espoir qu’une aide potentielle lui sauve la vie.

« La nuit, je ne dors pas. Mes enfants aussi ne dorment pas. Et puis, je vis dans une situation vraiment précaire » a-t-il confié.

Non fumeur, et non buveur, notre compatriote est animé par l’incompréhension. A la question de savoir comment il parvient à faire face à ces maladies, M. Edzo a répondu ceci:

« Le traitement de la hernie ombilicale nécessite une somme de 500.000 Fcfa , dont les examens et l’opération. Les médicaments de la cirrhose du foie coûtent très chers. Avec le peu de moyens que j’ai, je ne m’en sors pas, c’est pour quoi je demande de l’aide à la population gabonaise, à toute personne de bonne foi, parce que vraiment je suis souffrant » a-t-il ajouté.

Dans l’attente qu’une main lui soit tendue, Edzo Nguéma Marius continue de vivre chaque jour dans la douleur et dans l’inquiétude de ne pas voir le jour suivant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *