Catalogue challenge: plus de 390 000 vues pour la confrontation Lord Ekomy vs Baponga

L’acte VI du catalogue challenge initié par l’un des doyens du rap gabonais, Lestat XXL a fait vivre aux mélomanes un moment historique. La joute opposant Franck Baponga à Lord Ekomy Ndong ce dimanche 3 mai 2020, sponsorisée par Canal+ Gabon et Exodélices vient de battre un record d’audience. En 45 minutes, ce sont plus de 390 000 personnes qui ont regardé en live cet échange de titres de deux pointures du rap gabonais. Pour les observateurs du hip hop gabonais, c’est le rap gabonais qui l’a emporté hier.

C’était inévitable au regard des nombreux commentaires qui fusaient sur la Toile gabonaise depuis l’annonce de ce catalogue challenge. Franck Thibault Stéphane Dibault aka Baponga, L’Animal et Ekomy Ndong Mba Meyong aka Lord Ekomy Ndong, le Poète Intègre ont réussi l’exploit de réunir plus de 390 000 personnes en live sur Facebook pendant leur échange des meilleurs titres de leurs parcours artistiques. 

A travers cette initiative et ce sixième acte, Lestat XXL a réussi le pari de réunir certains sponsors autour d’une cause noble, à l’image de Canal+ Gabon qui a promis de soutenir la Maison d’Herman à Port-Gentil qui s’occupe des enfants les plus démunis de la capitale économique du Gabon. Un geste louable en ces temps de crise qui avait pour contrepartie un like symbolique qui équivalait à 500 FCFA versés à la Maison d’Herman. 

390 000 personnes, plus de 30 mille likes, plus de 400 mille commentaires et plus de 15 mille partages, c’est énorme ! Comment expliquer cet engouement autour de ces deux rappeurs ? C’est simple. Pour les nombreux fans du rap gabonais, ces deux pointures auraient fait des choix dans leurs carrières qui leur ont fait porter une étiquette. Pour Franck Baponga, son choix de chanter pour les hommes politiques pendant les élections lui a valu le surnom de  « chanteur national ». Tandis que Lord Ekomy Ndong, ayant refusé de chanter pour ces hommes politiques s’est vu affublé l’étiquette de « rappeur du peuple » par ses fans. 

Mais ce serait réducteur de croire que des choix personnels puissent être l’unique raison de cette affluence. Car les deux artistes qui ont toujours été en rivalité, Baponga par son appartenance au groupe Raboon et Lord Ekomy Ndong pour son appartenance au groupe Movaizhaleine, ont marqué leur génération par des parcours riches. D’abord parce que Raboon et Movaizhaleine font partie des groupes de rap les plus prolifiques au Gabon. Et en solo les deux artistes ont chacun un parcours envieux. 

Le catalogue challenge est une initiative qui fera date et inspirera certainement d’autres styles musicaux en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus. Chapeau bas à l’artiste Lestat XXL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *